MONGOLIE 2001


Un rêve… 12 jeunes filles… 20 chevaux … 300 km à parcourir dans les steppes mongoles.
Oulan-Bator - Karakorum : Cavalières à la rencontre d'un peuple nomade.

En Mongolie deux modes de vie cohabitent : le nomadisme et la sédentarité. C'est comme si tous les mongols ne vivaient pas tous à la même époque !

Accompagnées de deux éleveurs, d'un guide et d'une interprète, les 12 participantes ont chevauché à travers steppes et montagnes pendant 20 jours. Elles y ont côtoyé des éleveurs de chevaux ou de moutons, des chasseurs de marmottes, des cavaliers solitaires. Dans la steppe, le temps ne compte plus. La vie des nomades est très simple et pourtant si riche. La terre n'appartient à personne. Le voyageur est toujours accueilli sous la yourte pour partager un repas. L'homme est minuscule devant cette nature qui s'étend à perte de vue.

Les Randguides ont également passé 7 jours à Oulan-Bator (l'actuelle capitale) et Karakorum (l'ancien centre de " l'Empire des steppes "). Elles y ont vu une autre Mongolie : Celle des traditions ancestrales et des temples bouddhistes de Karakorum et celle d'Oulan-Bator marquée par l'influence soviétique et s'ouvrant aujourd'hui à la mondialisation.